Kayleigh Segaert

Suspension de la certification MSC de la pêche au hareng et au maquereau dans la zone atlantique-scandinave

Les certificateurs indépendants chargés de certifier les pêcheries selon le référentiel MSC ont suspendu les pêcheries de hareng et de maquereau atlantique-scandinave de l'Atlantique Nord-Est du programme.

La suspension affecte les pêcheries de l'Union européenne, de la Norvège, de l'Islande, des îles Féroé et plus récemment du Royaume-Uni, qui a demandé le statut d'État côtier indépendant en 2020.

Le hareng atlantique-scandinave et le maquereau de l'Atlantique Nord ne peuvent donc plus être vendus comme "certifiés MSC" ou porter le label bleu MSC.

Absence d’accord international sur la répartition des quotas

La raison de la suspension de la pêche est l'absence d'un accord international sur la gestion des niveaux de capture entre les différentes nations. L'absence d'une gestion efficace des stocks - en particulier d'un accord sur la répartition des quotas entre les nations concernées conformément aux avis scientifiques - a eu pour conséquence que les captures combinées de hareng et de merlan bleu ont dépassé les niveaux de capture recommandés pendant un certain nombre d'années.

Pas de durabilité sans une gestion efficace des stocks

Seule une gestion efficace des stocks permet de garantir la santé des stocks de hareng à court, moyen et long terme.

L'absence d'un système d'allocation de quotas pour le hareng atlantique-scandinave ou le maquereau de l'Atlantique Nord pourrait menacer la santé du stock. Les pays doivent encore se mettre d'accord sur un système de répartition des quotas entre les nations de pêche concernées afin qu'elles puissent conserver leur certification MSC. Les pêcheries ont donc été suspendues de leur certification MSC.

Mowi est préoccupé par ce développement et suit la situation de près.

Le North Atlantic Pelagic Advocacy Group (NAPA), dont Mowi est partenaire, est un collectif qui travaille avec des détaillants, des entreprises de restauration et des fournisseurs pour une gestion durable des principaux stocks pélagiques, par le biais de leur programme d'amélioration des pêches (FIP) pour le hareng et le maquereau atlantique-scandinave, et du programme d'amélioration (IP) de Marin Trust pour le merlan bleu. À la fin de l'année dernière, NAPA a envoyé une lettre ouverte aux ministres des États côtiers, leur demandant de prendre des mesures concrètes pour établir des stratégies de gestion à long terme pour ces espèces.

Tant que la certification ne sera pas rétablie, Mowi Belgium ne fera plus la promotion de ces espèces de poissons et attirera l'attention sur cette situation préoccupante.

A la demande du client, le produit est encore en stock et est disponible à la vente. Mowi Belgium se concentre notamment sur le secteur des soins et les établissements d'enseignement, où ces espèces de poissons peuvent apporter une contribution particulière en termes de valeurs nutritionnelles et de santé.

Le hareng et le maquereau sont des espèces de poissons gras, pleins d'acides gras oméga-3 sains, qui protègent contre les maladies cardiovasculaires. Les autorités sanitaires recommandent donc de manger du poisson au moins une fois par semaine, de préférence des poissons gras comme le saumon.