Kayleigh Segaert

Le poisson comme élément essentiel d'une alimentation plus saine

L’obésité ou surpoids est une préoccupation constante de la société de consommation moderne. Non seulement les Américains, les champions de la restauration rapide en souffrent.

Même en Belgique, le groupe de consommateurs obèses a également augmenté à 49,3% par rapport aux Belges de poids normal (47,9%) et à ceux de poids insuffisant (2,8%).

Pour freiner cette tendance alarmante, le Conseil supérieur de la santé, qui surveille la santé publique, a formulé un certain nombre de recommandations nutritionnelles.

Nous sommes heureux de vous les lister :

Recommandations en termes d’ALIMENTS:

  1. Céréales : au moins 125g de céréales complètes par jour : farine complète, pain complet, riz complet, pâtes complètes, pétales de céréales complètes, flocons d’avoine, quinoa, maïs, pain complet croquants suédois.
  2. Fruits et légume s: au moins 250g de fruits et 300g de légumes par jou r: privilégiez l’offre saisonnière et locale (5 à 9 portions par jour).
  3. Légumineuses : remplacez la viande au moins 1 fois par semaine par des légumineuses : pois chiches, haricots blancs ou rouges, lentilles, houmous, tofu, fèves.
  4. Fruits à coque et graines : 15 à 25g (le creux d’une main) par jour : graines de sésame, amandes, noix, noisettes, graines de lin, graines de tournesol, pistaches.
  5. Sel : limitez les aliments ultra-transformés, les plats préparés, les viandes préparées, les snacks salés, les sauces, les mélanges d’épices riche en sel.
  6. Lait et produits laitiers : entre 250 en 500g : en cas de consommation inférieure à 250ml/jour, soyez attentifs aux autres sources de protéines, de calcium et de vitamines.
  7. Poisson, crustacés et fruits de mer : mangez une ou deux fois par semaine dont une fois du poisson gras riche en acides gras omèga-3 comme le saumon.
  8. Viandes rouge s: limitez à 300g par semaine : la viande peut être remplacée par des légumineuses, du poisson, de la volaille, des œufs ou d’autres substituts.
  9. Charcuterie : limitez à 30g par semaine: remplacez par des conserves de poisson, des garnitures à base de légumineuses ou légumes, des fruits, des fromages frais.
  10. Boissons et aliments contenant des sucres ajoutés : buvez le moins possible : privilégiez les boissons sans sucres ajoutés, l’eau étant le premier choix.

NUTRIMENTS:

  1. Acides gras polyinsaturés, en particulier acides gras oméga-3 : préférez les huiles de colza, de soja et des noix et consommez des noix et graines.
  2. Calcium : veillez à un apport suffisant de calcium via diverses sources, dont le lait et les produits laitiers: au moins 950 mg par jour.
  3. Sel et sodium : limitez à 5g par jour au maximum : choisissez des prouits pauvres en sel et évitez d’ajouter du sel lors de la préparation des aliments ou à table lors des repas.

Conseils d’alimentation complémentaires:

  1. Manger avec d’autres n’est pas seulement plus agréable mais aussi, à long terme, plus sain tant pour l’individu que pour la société dont il fait partie. Il est important de prendre le temps de manger ensemble non seulement à la maison, mais aussi à l’école et au travail. Les repas à partager présentent des avantages sociaux qui n’existent pas avec les plats individuels. Faire manger tous les convives ‘à la fortune du pot’ demande moins de travail et est une option plus saine d’un point de vue social.
  2. Engager à une activité physique régulière d’intensité modérée (10.000 pas par jour).
  3. Arrêter de fumer.