Kayleigh Segaert

"Croissance rapide de l'ASC grâce à la Global Salmon Initiative", déclare le WWF

 

La création de la Global Salmon Initiative (GSI) en 2013 a permis une adoption rapide du saumon certifié ASC dans toute l'industrie, ce qui a permis à environ 40% des salmonicultures d'être certifiées, dont 60% de la production des membres de la GSI, selon une publication du World Wildlife Fund WWF.

 

Bien que l'objectif prévu de la GSI - certification ASC à 100% d'ici 2020 - ne soit probablement pas pleinement atteint, "le progrès de la certification est toujours important et significative ", a déclaré la publication du WWF. On estime qu’à la fin de 2020, 75% des salmonicultures des membres de la GSI auront obtenu le certificat ASC.

Mowi est l'un des fondateurs de la GSI. Fin 2019, 95 élevages de saumons Mowi étaient certifiés ASC. Cela représente 41% de toutes les exploitations salmonicoles de Mowi. Avec 34% de tous les élevages de saumon de l'Atlantique certifiés dans le monde, Mowi est le premier producteur de saumon certifié ASC.

La Global Salmon Initiative (GSI) rassemble 15 producteurs mondiaux de saumon d'élevage, déterminés à accroître la collaboration et la transparence dans l'industrie, afin de réaliser des progrès importants et continus en matière de durabilité de l'aquaculture. De cette manière, elle souhaite apporter une contribution importante à la fourniture d'une source durable de protéines (saumon d'élevage) pour alimenter la population mondiale croissante.

La GSI se concentre sur les domaines dans lesquels ils peuvent apporter des améliorations ambitieuses mais réalisables, dans un délai réaliste qui améliore les performances de l'industrie sur trois piliers de la durabilité :

  • Réduction de l'impact environnemental
  • Augmentation de la contribution sociale
  • Maintien de la croissance économique

La publication du WWF montre que depuis sa création en 2013, la GSI a contribué à:

  • 17% moins d’utilisation de farine de poisson
  • 9% moins d’utilisation d'huile de poisson
  • 50% moins de traitements médicinaux contre les poux de mer
  • 120% de traitements non médicinaux en plus contre les poux de mer et d'autres maladies

Ce partenariat pré-concurrentiel entraîne des changements à une échelle qui ne serait pas possible pour les entreprises individuelles et prendrait beaucoup plus de temps sans coopération, selon le WWF.

« À une époque où les ressources naturelles s'épuisent beaucoup plus rapidement qu'elles ne peuvent se régénérer et où la pression sur le système alimentaire augmente, les leçons tirées de la collaboration dans la GSI peuvent être appliquées à d'autres industries pour améliorer la rentabilité et progresser vers l’accélération de la durabilité dans tous les secteurs et sur Terre. La GSI est le principal exemple de leadership pour transformer une industrie entière en un avenir plus durable » , a déclaré le rapport du WWF.